Des femmes, Antoinette Fouque
Histoire du féminisme français
Maïté Albistur

Maïté Albistur est historienne. Elle a soutenu sa thèse d’État sous la direction de Michelle Perrot en 1982. Elle est l’auteure, en collaboration avec Daniel Armogathe, de plusieurs ouvrages consacrés à l’histoire des femmes, au féminisme à travers les siècles et au Saint-Simonisme.

Daniel Armogathe

Daniel Armogathe est historien, maître de conférences et directeur adjoint de l’Institut universitaire de formation des maîtres. Il enseigne la langue aux professeurs des écoles et anime des recherches sur les « parlers de Marseille ». Il est président de la Cinémathèque de Marseille.

Daniel Armogathe

Maïté Albistur et Daniel Armogathe

Histoire du féminisme français

du Moyen Âge à nos jours

Prix : 19,50 €

« Il s’agit de faire toute la lumière possible, en l’état actuel des connaissances, sur une protestation aussi ancienne que la pensée, mais régulièrement déjouée par les pièges de l’imaginaire masculin et du discours dominant. »

Cette « querelle » des femmes a été analysée selon quatre temps forts : le temps du féminisme élitaire (du VIe siècle à 1789) ; une période de féminisme en mouvement (1789-1871) ; un temps de féminisme bourgeois et réformiste (1871-1945) ; enfin, une période de féminisme radical, inaugurée par Simone de Beauvoir dans Le Deuxième Sexe (1949).

« C’est au total quinze siècles d’une autre histoire qui se déroulent sous nos yeux dans ces 500 pages d’analyse patiente, une histoire tour à tour sereine et passionnée, grave et légère, besogneuse et festive, une histoire arrachée aux pesanteurs des mythes, des doutes et de la mauvaise foi. » M.A. et D.A.

  • 1977
  • 528 p.
  • 19,50 €
  • EAN 9782721000927

La Presse en parle

Depuis une dizaine d’années, depuis que les mouvements de femmes ont surgi à nouveau partout dans le monde, un travail s’effectue de réécriture, de re-trouvailles avec un passé censuré. L’Histoire du féminisme français du Moyen Âge à nos jours de Maïté Albistur et Daniel Armogathe en est une étape importante. Avec beaucoup de rigueur et de précision, les auteurs ont suivi à la trace dans l’Histoire de France les manifestations du féminisme, « une protestation aussi ancienne que la pensée, écrivent-ils, que cette protestation prenne la forme d’une analyse théorique, d’une plainte sourde ou d’une révolte concrète ».

Catherine Guyot, Le Quotidien de Paris, 9 septembre 1977

Bibliographie

Autres éditeurs

  • Le Grief des femmes. Anthologie des textes féministes, édition établie par Maïté Albistur et Daniel Armogathe, Éditions Hier et demain, 1978
  • Jeanne Bouvier : Mes mémoires ou 59 années d’activité industrielle, sociale et intellectuelle d’une ouvrière (1876-1935), édition préparée par Daniel Armogathe et Maïté Albistur, Maspero, 1983
  • À travers la vie et la mort: œuvre poétique de Louise Michel, recueillie et présentée par Daniel Armogathe, F. Maspero, 1982 – la Découverte, 2001