Des femmes, Antoinette Fouque

Collectif italien

Être exploitées

Traduit de l’italien par le collectif de traduction des éditions des femmes

Quatre femmes et un homme ont écrit en 1971 Être exploitées comme thèse de sociologie pour l’Université de Trento en Italie. Les femmes de ce collectif ont formé l’un des premiers groupes du Mouvement de libération des femmes italien.

Le livre est la première étude collective, détaillée, faite à partir d’une réalité et d’une pratique concrètes, ancrées dans l’actualité politique européenne et italienne. C’est sur la base d’une expérience et d’un point de vue politique de femmes que sont démontés les mécanismes idéologiques qui tentent de masquer l’exploitation économique, psychique, sexuelle des femmes pour les maintenir sous la loi de la masculinité capitaliste. Ce travail déplace aussi les notions classiques élaborées par le marxisme et la psychanalyse, et il les oriente vers de nouvelles pratiques politiques.

  • 1975 (Édition brochée non disponible)
  • Poche 288 p.
  • 1976
  • 7,25 €
  • EAN 9782721000347