Des femmes, Antoinette Fouque
Email this to someonePrint this pageTweet about this on TwitterShare on Facebook

Des femmes en 1789

Cahiers de doléances
des femmes en 1789

et autres textes

Introduction de Paule-Marie Duhet
Préface de Madeleine Rebérioux

Prix : 15,25 €

Les espoirs et les luttes des femmes durant la Révolution sont les prémisses d’un débat toujours très actuel sur la citoyenneté des femmes. La réédition de ce livre s’imposait donc, à l’heure du Bicentenaire de 1989. Différents textes sont venus l’enrichir :
Une préface de Madeleine Rebérioux (1920-2005), qui fut professeure à l’Université de Paris VIII et membre de la Commission scientifique de la Mission du Bicentenaire, replace avec brio ces écrits dans leur contexte historique.
Les déclarations et écrits de Théroigne de Méricourt, Etta Palm d’Aedlers et Claire Lacombe dont les positions témoignent d’une grande lucidité sur les enjeux révolutionnaires.
Cette nouvelle édition propose une lecture plus complète du parcours politique des femmes entre 1789 et 1793, qu’appuient une chronologie détaillée et plusieurs notes biographiques.

  • 1981 (Réédition augmentée 1989)
  • 216 p.
  • 15,25 €
  • EAN 9782721003812

La Presse en parle

Ces textes rédigés par des femmes de France entre 1789 et 1791 (cahiers de doléances, pétitions, manifestes) rendent un son étonnamment moderne. Ils témoignent de la part des femmes qui les ont écrits, de la volonté de dépasser le simple événement ou le vécu immédiat pour rejoindre les problèmes politiques. Le niveau des revendications est élevé au rang de principes de droit à l’éducation et au travail, abolition du droit d’aînesse, etc. Pourtant il faudra bien des décennies encore pour que ces premières manifestations du féminisme français trouvent un début de réalisation.

Revue française de science politique, juin 1982