Charlotte Wolff

Charlotte Wolff

Charlotte Wolff (1897-1986), née juive allemande dans une petite ville de Prusse occidentale, étudie la médecine et la philosophie à Berlin. Les événements politiques la forcent à quitter l’Allemagne en 1933, pour s’installer à Paris puis à Londres. Médecin et psychologue, elle publie en 1942 un essai, The Human Hand, et, en 1969, son autobiographie, On the Way to Myself.

Bibliographie

Aux éditions des femmes - Antoinette Fouque

Agenda

Lecture théâtrale La mélodie sans les paroles, jeudi 6 janvier à 19 h, par Catherine Benhamou et Ariane Dumont-Lewi

A Hora de Clarice Lispector, vendredi 10 décembre à 19h, rencontre et lectures

Rencontre avec Tatiana Mukanire Bandalire, survivante en RDC, « Au-delà de nos larmes » vendredi 26 novembre à 18h

Voir les actualités