Des femmes, Antoinette Fouque
 Marina Tsvétaïeva

Marina Tsvétaïeva

Marina Tsvétaïeva, née en 1892 à Moscou, émigre en 1922, après la Révolution d’Octobre. Après trois ans passés à Berlin et en Tchécoslovaquie, elle se rend à Paris, où elle vit de 1925 à 1938. Elle retourne ensuite en URSS, et s’y suicide en 1941. Son audace poétique fait d’elle l’une des plus grandes poétesses de son temps.

Bibliographie

Agenda

Trois essais d’Antoinette Fouque, en poche : Gravidanza, Génésique et les entretiens avec Christophe Bourseiller

Des livres pour commencer une année lumineuse, inspirée et solidaire.

Le film du Centenaire de la naissance de Clarice Lispector, 1920-2020

Voir les actualités