Marina Tsvétaïeva

Marina Tsvétaïeva

Marina Tsvétaïeva, née en 1892 à Moscou, émigre en 1922, après la Révolution d’Octobre. Après trois ans passés à Berlin et en Tchécoslovaquie, elle se rend à Paris, où elle vit de 1925 à 1938. Elle retourne ensuite en URSS, et s’y suicide en 1941. Son audace poétique fait d’elle l’une des plus grandes poétesses de son temps.

Bibliographie

Agenda

Lecture théâtrale La mélodie sans les paroles, jeudi 6 janvier à 19 h, par Catherine Benhamou et Ariane Dumont-Lewi

A Hora de Clarice Lispector, vendredi 10 décembre à 19h, rencontre et lectures

Rencontre avec Tatiana Mukanire Bandalire, survivante en RDC, « Au-delà de nos larmes » vendredi 26 novembre à 18h

Voir les actualités