Janet Frame

Janet Frame

Janet Frame (1924-2004), diagnostiquée à tort schizophrène, est internée pendant 8 ans après une enfance traumatisante. Elle échappe de peu à la lobotomie grâce à l’obtention du prestigieux prix littéraire néo-zélandais Hubert Church Memorial Award pour Le Lagon et autres nouvelles (des femmes-Antoinette Fouque, 2006). Elle s’illustre alors dans diverses formes d’écriture – nouvelles, poésie, romans et récits – dans un style lyrique, parfois satirique, mais toujours viscéralement attaché aux damné·e·s de la terre. Janet Frame atteint une renommée internationale avec l’adaptation au cinéma par Jane Campion de sa trilogie autobiographique, Un ange à ma table (1990). Elle reçoit près d’une vingtaine de distinctions honorifiques pour saluer son œuvre.

Bibliographie

Aux éditions des femmes-Antoinette Fouque

Agenda

Houria Abdelouahed, Face à la destruction. Psychanalyse en temps de guerre 29 novembre, Strasbourg

Lancement du livre audio L’insolente de Kaboul de Chékéba Hachemi le 30 novembre à 19h Paris 6e

Rencontres avec Pinar Selek le 3 décembre à Fontenay-le-Fleury et le 4 décembre Paris 19e

Voir les actualités