Des femmes, Antoinette Fouque

Vittorio Vidali et Maria Caronia

Tina Modotti

Photographe et révolutionnaire

Traduit de l’italien par Mireille Zanuttini

Prix : 19,50 €

Biographie de Maria Caronia.

Album de 63 photographies.

La photo a été pour Tina Modotti sa véritable pratique politique et sa seule parole subjective, sa parole écrite. De photographiée — aux USA par Weston, et amoureusement —, elle est devenue photographiante — au Mexique, de la révolution en marche. D’actrice — à Hollywood, dans d’absurdes films de l’époque —, elle est devenue actante — de la lumière mexicaine à la chambre noire de son appartement. Avec son lourd appareil à photos, véritable machine de guerre où se transformait son discours silencieux, elle a fixé son amour et sa conscience des autres, hommes et femmes du peuple mexicain dont elle a appris et reconnu la lutte et la dignité prolétaires. Ouvriers, campesinos, femmes, enfants, végétal, minéral… Le vivant et ce qui dure… L’espace du travail et ses signes inscrits et captés dans ces corps : mains d’ouvriers et de paysans, mains de la blanchisseuse, densité du regard des enfants, sourires des femmes, et dignité de leur port de tête, comme dans l’éclatante « femme au drapeau »…

  • 1981
  • 62 p.
  • 19,50 €
  • EAN 9782721002198

La Presse en parle

Les images de Tina Modotti ont la transparence du cristal et la rigueur de Weston, le sentiment de la lumière, la surréalité et, comme chez Alvarez Bravo, la présence de la réalité sociale. Bien que née en Italie, Tina Modotti relève de l’expérience culturelle américano-mexicaine des années vingt. Pour Modotti, le travail à l’usine, le théâtre, le cinéma, la poésie, la photographie constituent autant d’étapes dans le même itinéraire de recherche de la liberté.

Ferdinando Scianna, La Quinzaine littéraire, 16 janvier 1982