Des femmes, Antoinette Fouque
Aubes et Crépuscules
Louise Nevelson

Louise Nevelson (Kiev 1899 – New York 1988) est une géante, tant par l’ampleur et la puissance de son œuvre que par la force de sa personnalité et la manière dont elle a décidé de sa vie. Sa réputation est immense elle aussi, dans le monde entier, et aux États-Unis où, reconnue comme le plus grand sculpteur américain, elle a reçu The Gold Medal for Sculpture.

Louise Nevelson

Louise Nevelson

Aubes et Crépuscules

Conversations avec Diana MacKown

Traduit de l’américain par Camille Hercot

Prix : 32,50 €

Diana MacKown, amie et photographe personnelle de Louise Nevelson qui a vécu et travaillé avec elle pendant de nombreuses années, a su recueillir et reconstruire, au fil de leurs conversations, ce qu’elle nous présente comme le texte de Louise Nevelson, dans son mouvement même de formulation et de don, avec son propre rythme d’avancées, de retours en arrière, d’approches renouvelées et toujours transformées : des collages, en quelque sorte, de souvenirs, d’expériences, de réflexions, de questions, d’explosions de vie.

  • 1983
  • 265 p.
  • 32,50 €
  • EAN 9782721002563

La Presse en parle

Ce livre, merveilleusement tonique, est une sorte d’autobiographie, bien qu’elle s’en défende, racontée avec élan et sincérité au cours de très nombreuses conversations avec l’amie de toujours, où la célèbre femme-sculpteur, aujourd’hui âgée de 85 ans (elle est née à Kiev en Russie en 1899) et toujours en pleine activité, nous donne une magistrale leçon de vie, nous montrant que son inlassable veine créatrice a été envers et contre tout sa véritable et presque unique source de bonheur.

D. M., Amateur de l’art, mars 1984