Des femmes, Antoinette Fouque
Allemagne, mère blafarde
Helma Sanders-Brahms

Helma Sanders-Brahms (1940-2014) a d’abord travaillé pour la télévision allemande avant de réaliser ses propres films. Sous les pavés la plage (1975) et surtout Allemagne, mère blafarde (1980) l’ont fait connaître du grand public. Cinéaste du Nouveau cinéma allemand, elle a fait partie du jury de la Berlinale en 1982. Son œuvre patiemment mûrie, pensée, construite, menée, articulée offre à comprendre ce qui empêche de comprendre, ce qui empêche de vivre.

Helma Sanders-Brahms

Helma Sanders-Brahms

Allemagne, mère blafarde

Traduit de l’allemand par Marie-Christine Midrouillet

Prix : 12,25 €

Scénario

« J’ai écrit ce film à un moment où j’avais envie de faire un enfant. Je voulais montrer à ma petite fille ce que c’est être la fille d’une mère, et la mère d’une fille. Tandis que j’en étais à mes commencements, le peuple allemand souffrait des idées épouvantables du monde masculin, de la mort, de la terreur des crimes fascistes. C’est aussi le pays de ma mère, de mon enfance, où mes parents se sont rencontrés, aimés. Cette histoire est celle d’un conflit : entre ma mère Allemagne — qui sème la guerre et une femme que j’aime, ma mère, Lena, qui a traversé cette époque avec un courage extraordinaire. J’ai voulu montrer la force antifasciste la plus grande qui soit : la force d’aimer. » H.S.-B.

  • 1982
  • 180 p.
  • 12,25 €
  • EAN 9782721002259

La Presse en parle

D’abord, pourquoi éditer le scénario d’un film ? Que peut-il nous révéler ? Chose étonnante, en lisant Allemagne, mère blafarde, j’ai eu la réelle impression de voir le film, tellement le texte par sa précision descriptive, le percutant de ses dialogues brefs, hachurés et le rythme des séquences narratives nous transporte dans un espace visuel étrange et fascinant. Comme si le mot se faisait image, exactement. De plus, l’édition de ce travail apporte une dimension peu usitée dans l’univers filmique : le travail de l’imaginaire visuel.

Louise Cotnoir, Spirale, novembre 1983

Bibliographie

Aux éditions des femmes-Antoinette Fouque