Des femmes, Antoinette Fouque
Marie-Salope
Gisèle Bienne

Gisèle Bienne, née en 1946 à Chavanges, dans l’Aube, vit et travaille à Reims. Elle est l’auteure à ce jour d’une vingtaine d’ouvrages et d’autant de livres jeunesse.

Gisèle Bienne

Gisèle Bienne

Marie-Salope

Marie a 15 ans. La désolation à la campagne, la misère de la famille nombreuse, la tyrannie du père-mâle reproducteur, jouisseur, l’énormité du travail de la mère, ses grossesses torturantes, ses cris… Marie se révolte contre la brutalité de son milieu. Entre la vie et le rêve éveillé elle se forge un père-ami-amant, étranger au village, aux cris, aux coups, à la fatigue. Elle s’enfuit, le soir : quémande un regard, un mot, un silence, un temps pour parler, une réponse. Plus tard, loin sous les décombres d’images, très profond sous les masques, il y a la mère, cette femme, comme elle, dont elle ne voit plus « les yeux durs, mais ses grands cernes gris et profonds, ses joues creuses, son corps lourd et maladroit, et sa vie, sa pauvre vie »… La vie qu’elle sent, tout au fond, comme une très ancienne solidarité du corps. Marie-Salope est un récit-témoignage, écrit après plusieurs années de cette recherche d’une « autre vie », mais dans le vif d’une angoisse toujours présente.

  • 1976
  • 188 p.
  • EAN 9782721001863

La Presse en parle

À quinze ans, on est une Martienne chez les hommes. Tout un été au moins. Après, on rentre au collège, on rentre dans la vie, on fait effort de comprendre cette mère paysanne, machine à tout faire aux champs, à la basse-cour, au lit, au jardin. Lasse, révoltée, sans droit à vivre, érodée par la vie des autres, par cet homme qui courait « la belle en cuisse » du voisin, les nerfs à bout. Mais quand Marie Salope comprend, elle est déjà ailleurs, de son côté de sa vie à elle.

Juliette Boisriveaud, Cosmopolitan, juillet 1976

Bibliographie

Aux éditions des femmes-Antoinette Fouque

Autres éditeurs

  • Bleu, je veux, Seuil, points virgule, 1983
  • Premières Alliances, Seuil, 1988
  • Rémuzor, roman, Actes Sud, 1994
  • L’Étrange Solitude de Manfred Richter, Actes Sud, 2013.