Des femmes, Antoinette Fouque
Email this to someonePrint this pageTweet about this on TwitterShare on Facebook
 Artemisia Gentileschi

Artemisia Gentileschi

Artemisia Gentileschi (Rome 1593-Naples 1652) est initiée très jeune au dessin et à la peinture près de son père, peintre de l’école du Caravage. Après le procès de 1612, elle se marie et s’installe à Florence où elle travaille pour le Grand Duc Cosimo II. Son talent lui apporte une haute considération. Elle peint les héroïnes de la Bible et réalise son chef d’œuvre, Judith décapitant Holopherne. Sa renommée dépasse les frontières de l’Italie lorsqu’elle revient à Rome en 1620. Elle collabore à plusieurs œuvres avec son père. Invitée à la Cour d’Angleterre, elle réalise avec lui une œuvre officielle puis regagne l’Italie après la mort de ce dernier, en 1639.

Bibliographie

Aux éditions des femmes - Antoinette Fouque

Agenda

Rendez-vous de l’Histoire
Blois du 6 au 8 octobre
Table ronde dimanche 8 à 14h15 : Libido creandi, le génie des femmes

Coup de cœur de l’Académie Charles Cros
à Dominique Reymond
à Daniel Mesguich et Emmanuel Lascoux

Autour de Charlotte Delbo
Lundi 25 septembre à 19 h
avec Dominique Reymond
et Ghislaine Dunant

Voir les actualités